Teambuildings, Coachings, Formations

    Comment trouver un job : 8 conseils !

    Vous êtes à la recherche d'un poste? 

    Alors suivez les 8 recommandations ci-dessous pour vous démarquer et faire la différence !

     

    1. Soignez votre CV

    Rappelez vous qu’un CV n’a qu’un seul objectif : qu’on vous appelle pour en savoir plus sur vous ! 

    • Valorisez vos expériences en étant clair et précis, évitez les répétitions de mots, faites des phrases courtes !
    • Choisissez une photo récente et qui vous met en valeur, en couleur de préférence
    • Enlever tous les mots inutiles (type mail : , tél : …. »)
    • Mettez en gras les mots clés qui caractérisent votre expérience et vos atouts
    • Lorsque vous regardez votre CV de loin, la structure doit être claire et facilement lisible !

     

    2. Ayez une visibilité numérique professionnelle.

    Quand on tape votre nom sur internet, sur quelles pages tombe-t-on ?

    • Tapez régulièrement votre nom sur Google et faites le bilan sur les liens proposés: c’est l’image que les chasseurs et employeurs auront de vous avant de vouloir vous contacter.
    • Mettez à jour vos profils Viadeo et Linkedin et vérifiez que le contenu y est exactement identique
    • Développez votre réseau numérique en demandant en contact les personnes que vous connaissez et les contacts de contacts dans les domaines qui vous intéressent
    • Protégez ou supprimez vos comptes personnels ou l’accès à des photos privées (Facebook, Picasa…)

     

    3. Ciblez votre recherche

    Vous ne pouvez pas être à la recherche d’un poste dans tout type d’entreprise, quelque soit le secteur. Même si vous vous intéressez à beaucoup de choses, vous devez être sélectif. Quelqu’un qui sait tout faire dans tous les domaines : c’est louche !

    • Prenez le temps de cibler les entreprises dans lesquelles vous voulez travailler, notez les, et notez aussi les secteurs qui ne vous intéressent pas
    • Repérez le type de personnes que vous avez besoin de  contacter même si vous ne les connaissez pas encore (ressources humaines, directeurs de département, chasseurs de tête ….)
    • Trouvez le moyen d’être mis directement en relation avec ces personnes/entreprise par le biais de votre entourage, des réseaux sociaux professionnels, en les contactant directement

     

     

    4. Développez votre réseau

    On dit que moins de 10% des postes à pourvoir sont visibles directement sur les sites de recherche d’emploi. Vous ne pourrez avoir accès à tous les autres que par le « bouche à oreille » ! 

    • Parler de votre recherche autour de vous ! Osez dire ce que vous recherchez, assumez votre situation précaire en montrant votre motivation dans votre recherche.
    • Contactez les cabinets de chasse de tête spécialisés dans votre secteur
    • Demandez aussi  aux personnes que vous connaissez peu : vous savez ce qu’on dit ? « La force des liens faibles, la faiblesse des liens forts ». Si vous êtes gêné parce que vous ne savez pas comment les remercier, posez leur tout simplement la question « comment puis-je vous remercier ? »

     

     

    5. Personnalisez vos messages et vos communications

    Pas de lettre de motivation générique ! Dès que vous souhaitez contacter quelqu’un, optez plutôt pour le mail personnalisé

    • Choisissez un titre percutant : préférez « Mise en relation de la part de… » à « Contact »
    • Soignez le contenu : personnalisez-le grâce à ce que vous connaissez ou avez lu ou avez entendu sur la personne ciblée
    • Proposez de venir rencontrer votre interlocuteur 15 minutes sur son lieu de travail.
    • Mémorisez une ou deux choses importantes que votre interlocuteur aborde (le lieu où il se rend en vacances, un sport dont il vous parle, une difficulté professionnelle qu’il aborde..) et prenez de ses nouvelles sur ce sujet précis la fois suivante.

     

    6. Préparez-vous aux entretiens

    Pas d’improvisation le jour J ! 

    • Relisez toutes vos expériences et, pour chacune d’elle, passez en revue ce qui vous a plu, ce qui vous a déplu, et le lien logique qui vous a fait passer à l’étape professionnelle suivante
    • Préparez les questions difficiles qu’on peut être susceptible de vous poser  (sur votre expérience, vos atouts, vos faiblesses, votre motivation, votre connaissance de l’entreprise …)
    • Préparez également des questions à poser à la personne qui vous reçoit (sur ce qu’elle attend de la personne qu’elle va recruter, sur l’organisation de l’entreprise, …)

     

     

    7. Le jour de l’entretien, restez vous-même

    Rien ne sert de vous mettre la pression, cela ne pourra que vous desservir 

    • Prenez l’entretien comme un échange avec une personne intéressante qui vous reçoit, comme une découverte, un partage
    • Posez des questions, intéressez-vous à votre interlocuteur
    • Restez naturel, n’hésitez pas à dire « je ne sais pas » ou « je vais me renseigner » si vous ne vous sentez pas à l’aise
    • Prenez quelques notes en utilisant les mots de votre interlocuteur

     

    8. N’oubliez pas de remercier

    Cela paraît tellement basique et pourtant combien de personnes oublient de le faire !

    • Remerciez par écrit au plus tard dans les 24 heures en insistant sur les points spécifiques qui vous ont marqués
    • N’oubliez pas également de remercier et d’informer de vos démarches les personnes qui vous auront mises en relation ou soutenues

     

    Et n’oubliez pas : tant que vous n’avez pas le contrat entre les mains, rien ne sert de tergiverser : alors FONCEZ !

     

    Pour encore plus d’énergie, écrivez moi : leila@articoach.fr